Né en 1986 à Clermont-Ferrand, France.

Études dans les Arts verrier au CERFAV:

(Centre Européen de Recherches et de Formations Aux métiers du Verre):  

CAP décorateur sur verre et tailleur sur cristaux.

Vit et travaille en Alsace.

 


 

VISION

 »Le dessin est un moyen d’exercer les pleins pouvoirs de l’esprit sur le réel, révéler les particules poétiques cachées sous l’humus de la matière, retendre les os du cosmos à travers le regard du spectateur. L’Art n’est rien, la vie est tout, c’est la raison pour laquelle il faut encore dessiner, atteindre la vie pour découvrir, peut-être, ce qu’est l’Art. 

La machine humaine fabrique sans cesse des images où la publicité détruit un peu plus chaque jour l’odorat rétinien, la foule ne sait plus sentir la beauté du monde. L’oeil ne fait pas tout, il faut aller plus loin que la pointe de l’horizon au bout du nez. Regarder n’est pas voir car la vue baisse à force de vouloir percer l’objet. La vraie vue de l’objet se trouve ailleurs, les aveugles ont tout compris.

Restaurer la vraie vue de l’objet hors des prisons rétiniennes qu’impose le monde contemporain, proposer au public autre chose qu’un énième rabâchage du morne quotidien. Le regard, seul, n’est plus le garant de la vision des choses, il y a bien autre chose à percevoir, et la poésie est là pour le dévoiler. »

STYLE

Le style n’est rien sans un peu d’âme à la proue du bec de plume, l’originalité pure est comme un vin au premier degré dans son stade originel, il lui faut trouver son caractère, sa rutilance sous le soleil de la pensée. Voilà le style, du caractère singulier taillé dans le marbre de l’esprit du créateur. Ma pratique artistique est un journal intime métaphysique, m’auto-portraiturant à travers le prisme d’un « œil de sorcière », cet « œil » fit son apparition dans l’histoire de l’Art au cours du XVème siècle.

On peut citer, pour les plus lointains :

 Jan Van Eyck dans les « époux Arnolfini » et son miroir convexe, Le Parmesan et son fameux autoportrait, Jacob de Gheyn le Jeune, Pieter Gerritsz van Roestraten, Pieter Claesz, même Jean-Honoré Fragonard avec son tableau « Le chat angora », Ignacio Zuloaga, et pour les plus récents : Mark Gertler et bien-sûr Escher.

AnthonyPERROT©

 


 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

« Les flammes en désir » Du 10/09 au 1/10/2016. Pôle culturel.          Dompierre-sur-Besbre (03).

 « Gargantu’Art » Du 3/06 au 26/06/2016. Ateliers du Chapeau Rouge.

Souvigny (03).

 « Flambée d’acrylique sur table » Du 20/09 au 24/12/2014. Le grand café.

Moulins-sur-Allier (03).

– « Constellations d’âmes » Du 15/02 au 22/03/2014. Atelier 17.

Moulins-sur-Allier (03).

  « André Suarès. Livres à voir et à imaginer » Exposition de mon dessin "Sacrifice d'André Suarès" dans le cadre de cet évènement organisé par la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet de Paris. Novembre-Décembre 2018. Musée Angladon, en Avignon (84).

« Avoir raison avec...André Suarès? » Exposition virtuelle de mon dessin "Sacrifice d'André Suarès" sur le site de la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet de Paris dans le cadre de cet évènement et acquisition du dessin dans leur collection.

« Le cabinet de curiosités à la girafe » Une exposition d'Eric Poindron (Ecrivain, Poète, Editeur & Collectionneur) où j'ai participé et exposé mon texte sur le thème de la girafe et un photomontage. Du 2 au 23 Février 2019, à Issy-les-Moulineaux.

 

SITES

https://twitter.com/ArtistePerrot

https://www.facebook.com/anthonyperrotartiste/?ref=bookmarks